Les origines réelles (et complexes) des rites de San Martino.
Itinerari, LAST MINUTE SALENTO

Les origines réelles (et complexes) des rites de San Martino.

Spread the love

San Martino est une célébration trés importante au Salento! Nous célébrons le nouveau vin, en famille ou entre amis, n’importe où nous sommes!

Comment fêter San Martino? Existe-t-il juste au Salento? D’où proviennent ces rites?

Répondons à toutes ces questions et découvrons ensemble comment les fêtes de San Martino ont à voir avec les rites chrétiens, les rites païens, les Celtes, les Hongrois, les Français, les rites des fermiers.

Comment fêter San Martino dans le Salento?

5098e2fdb69192471fa733f3

Les principales caractéristiques de cette fetes sont:

1 – La compagnie

Dans le restaurant ou à la maison, l’important est n’être pas seul. Vous pouvez choisir votre famille, ou des amis, mais vous devez rester ensemble.

2 – Lu Mieru (le vin):
Boire du vin, en particulier le vin nouveau.

3 – Des aliments typiques:
Accio (céleri), rapecaure n’fucate (Navets chauds pochés), et pittule (sur lequel nous avons déjà dit plus de quelques mots), les Turcinieddhri (roulades d’agneaux) sont la nourriture principale, avec d’autres plats typiques.

Lisez aussi ” Les choses que dans le Salento ont une signification différente qu’ailleurs

Est il célébré seulement dans le Salento?

guida alle migliori vinerie del salento - salentodolcevita

Non, pas seulement.

En Italie, les célébrations des nouveaux produits, du vin et de l’automne sous les auspices de Saint-Martin sont présents dans de nombreuses provinces de la vallée du Pô et du Triveneto (surtout Venise) et au Trentino Alto Adige. Dans le Sud, il est célébré en Sicile et dans le Salento. Moins connu dans le reste des Pouilles et dans d’autres régions du centre et du sud.

En fait, San Martino est aussi très populaire en France, en Allemagne, en Hongrie et chéz d’autres régions de la Scandinavie. Dans ces pays, ils allument des feux de joie et apportent des cadeaux aux enfants. Ils évidemment célèbrent aussi le vin, mais on est légèrement moins concentré sur cet aspect.

Les raisons de la «diffusion» et de la variété de la célébration sont tous dans ses origines.

D’où vient-elle?

IMG_2490

Selon la tradition moderne, San Martino célèbre la générosité d’un saint, un brave soldat d’origine hongroise, (ce qui est la raison pour laquelle la célébration est très populaire en Hongrie), puis un ermite et ascétique en France et enfin évêque de Tours ( la raison pour laquelle il est célèbré en France aussi).

On dit qu’il a donné la moitié de son manteau et sa nourriture à un pauvre homme (manifestation divine) recevant un prix tel que l’ “été de Saint-Martin», à savoir les 2-3 jours climatiquement chaud à la mi-Novembre, avant du véritable début de l’hiver. Un autre cadeau du ciel: le moût devient vin.

En fait, tous les rituels liés à Saint-Martin (le vin nouveau et sa célébration, la convivialité, le banquet) sont liés à beaucoup plus que l’ancienne institutionnalisation chrétienne: en fait, la fête du 11 Novembre est née en France chevauchant la pré-existante rites de la nouvelle année celtique, le “Samuin”, toujours présent dans le moyen Age, qui a lieu au cours des dix premiers jours du mois (oui, la même célébration d’où Halloween vient). Et pour cela, San Martin est toujours célébrée dans de nombreuses régions d’Europe centrale et en Scandinavie.

Les traditions chrétiennes au temps déjà enracinées, a fait commencerà la mi-Novembre la période de pénitence avant Noël et, étant donné que dans cette période il était nécessaire de vider les fûts pour le vin nouveau, les agriculteurs profitaient de deux jours à manger et boire en compagnie.

En outre, le 11 Novembre, au Moyen Age, les contrats fonciers expiraient. Donc, de nombreux agriculteurs devaient déménager et d’ici vient une expression encore courante tout au long de la vallée du Po, «Faire San Martino” (faire comme dans la journée de Saint-Martin) Ce qui signifie de déplacer ou de changer d’emploi.

Enfin, il est non seulement une fête d’origine paysanne: l’expiration des baux, etait aussi l’occasion de régler les dettes même avec des animaux de ferme. En France, la plus prestigieuse et populaire étaient les oies,en ‘Espagne et en Italie le porc (et d’ici vient une expression Espagnole qui dit “chaque porc a sa propre St. Martin”).

Pourquoi est-il dit aussi être la fête des cornus?

vino ed enoteche del salento - salentodolcevita

Il y a plusieurs hypothèses pour expliquer pourquoi le jour de la Saint Martin est dit être le jour de cornes.

Il pourrait venir des fêtes des paysans, où on buvait beaucoup et on avait donc des costumes plus libres, mais aussi parce que dans cette occasion le bétail était vendus ou donnés au propriétaire , y compris le bétail à cornes comme des bœufs.
Ou enfin, il peut venir après l’arrivée en Europe du Sud de certains costumes celtiques, dont le célèbre Viking coiffe à cornes.

Maintenant, pourquoi ne pas trouver toutes les fêtes du vin de novembre au Salento?