fb pixel

La Grecìa Salentina au cœur du Salento

Grecìa Salentina

“Kalòs ìrtate stin Grecìa Salentina” ou “Bienvenue en Grèce Salentine”. La zone nommée Grèce Salentine est un groupe de onze villes au cœur du Salento liées par leurs traditions et leur culture : Calimera, Carpignano Salentino, Castrignano de’ Greci, Corigliano d’Otranto, Cutrofiano, Martano, Martignano, Melpignano, Soleto, Sternatia et Zollino.Autrefois on y parlait une langue ancienne, le griko, un dialecte dérivé du grec. Cette langue est encore enseignée dans les écoles, mais connait un déclin. Les seuls à continuer à parler ce dialecte sont les personnes âgées.

Cette enclave linguistique hellénique exprime encore l'hellénisme, qui à l'origine concernait une zone plus vaste, et conserve la culture et les traditions encore visibles dans la vie de tous les jours de ces villes. Certaines traditions perdurent encore aujourd'hui, comme le festival Canti della Passione, une tradition transmise oralement où les chanteurs locaux interprètent en griko "I Passiuna tu Christu" et "Lu Santu Lazzaru". Le patrimoine musical populaire est également soutenu par le célèbre "Festival della Taranta", un festival de musique itinérant qui tourne dans quinze villes du Salento et s'achève par l'énorme concert "Notte della Taranta" à Melpignano.


Monuments : D'un point de vue architectural, les monuments caractéristiques de la Grèce Salentine sont les Pozzelle. Les Pozzelle sont des réservoirs souterrains creusés dans les dépressions karstiques pour recueillir l'eau. Autrefois les habitants s'y retrouvaient avec des cruches et des seaux pour y recueillir l'eau, essentielle aux besoins vitaux et domestiques, mais également pour discuter, échanger des conseils et des ragots. À côté des puits on trouvait des abreuvoirs en pierre pour le bétail. Ces sources d'eau étaient présentes à travers tout le territoire de la Grèce Salentine. Aujourd'hui le plus grand et le mieux préservé est à Castrignano dei Greci, mais on peut voir quelques vestiges à Martignano Soleto et à Zollino. À voir également dans cette région : l'impressionnant château dei Monti et l'arche dei Lucchetti à Corigliano d'Otranto ; la stèle grecque datant du IVe siècle avant J.-C. à Calimera ; le couvent des Augustins, la place San Giorgio et le Palazzo Castriota Marchesale à Melpignano; le Palazzo Baronale à Martano; le clocher Raimondello Orsini à Soleto