fb pixel

Les traditions

Certaines traditions survivent et certaines disparaissent. Une tradition encore répandue, surtout dans les petits villages, est le rassemblement des voisins pendant les chaudes soirées d'été devant la maison d'un voisin. À l'origine, les habitants se réunissaient (chacun apportant sa chaise) pour regarder la télévision, car tout le monde n'en possédait pas une, ou pour se régaler d'une tranche de pastèque. De nos jours cette tradition perdure, pour le simple plaisir de bavarder, d'être avec ses amis et profiter de la douce brise qui rafraichit les chaudes journées d'été. L'image des anciens assis au frais est une image typique que l'on retrouve en déambulant dans les ruelles des magnifiques villages de la région. Une autre tradition continue à se transmettre à la période du Carême. À l'occasion de mardi gras on suspend au balcon des maisons la « Coremma ». Il s'agit d'une marionnette en paille qui représente une vieille femme vêtue de noir avec un fichu noir sur la tête, un « mantile » (tablier), un châle sur ses épaules et des accessoires à la signification particulière. Elle est habillée de noir car elle est en deuil de son mari qui représente allégoriquement la mort du Carnaval. Le Carnaval est en effet une période de célébrations et de joie suivie par une période d'abstinence et de sacrifice (dans la tradition chrétienne). Les habitants s'engagent dans une vraie compétition, à qui exposera la plus belle Coremma.